>

Un site sur l'Aérodynamique

Théorie
Retour Théorie
Théorie Elémentaire
La couche limite


La masse spécifique

rz = m/V . Au niveau de la mer (t=15°C) rair = 1,225 Kg.m-3



La densité
d = rz / r0 r0 = rair à 15°C. On donne la formule empirique: d = (20-Z)/(20+Z) avec Z en Km.



La pression
P=F/S en Pascal correspondant au N.m-2. (Si le fluide est au repos, la pression est dite statique)



La température (en Kelvin ou en °C)
T(K) = T(°C) + 273(°C)



La compressibilité
On dit qu'un fluide est compressible lorsque sa masse spécifique varie, par exemple, lorsque la pression P varie. La compressibilité se caractérise par le rapport dr/dP (possède la dimension de l'inverse d'une vitesse au carré). Jusqu'à V=100 m.s-1, on peut négliger la compressibilité. Si le fluide est en mouvement, on conserve Pression, Température et Compressibilité.



La vitesse
en m.s-1 ou encore en noeuds.



La pression dynamique
(Energie cinétique par unité de volume) Pd=(1/2)* rz*(Vp)2 Vp~:vitesse propre, rz=m/V



Conservation de la masse du débit q
q = rSV = Constante



Conservation de l'énergie
Loi de Bernouilli: p+(1/2)rV2 = constante Pression statique + Pression dynamique = Pression Totale



Viscosité
La viscosité ne se traduit que si le fluide rencontre un obstacle (l'aile). On appelle un fluide sans viscosité un fluide parfait. La viscosité de l'air est très faible pour v<100 m.s-1 .Il existe dans un fluide réel des forces tangentielles de viscosité qui s'intensifient avec la vitesse. On retrouvera ces forces de viscosité au niveau de la couche limite où elles sont prépondérantes et engendrent la traînée de frottement notée h. hair = 1,84.10-5 Kg.m-2 heau = 1,01.10-4 Kg.m-2




Faites découvrir ce site


©2000-2018 Olivier
Tous droits réservés
CNIL : 844304

175 messages dans le Livre d'or.
854 commentaires vidéos.
Page générée en 0.005758047103s.
Le nombre max de connectés : 127 le 27 Septembre 2007 à 22:02:33
-- 1 connecté --

Version Mobile Tweeter Partagez moi sur Viadeo Partagez moi sur Facebook
FR EN DE IT SP PO NL